Homicide involontaire : Assane Guèye avait percuté à mort un jeune malade mental.


Homicide involontaire : Assane Guèye avait percuté à mort un jeune malade mental.
Assane Guèye a été libéré après sa détention au palais de justice de Dakar depuis le 14/07 dernier. Il a en effet fait face au juge ce 18 juillet pour une affaire d’homicide involontaire. 

Chauffeur de son état, M. Guèye, conducteur de bus Tata (ligne 67), sur l'axe Rufisque-Ouakam, a ôté une vie à hauteur du Pont EMG. Après avoir quitté Rufisque en passant par les Maristes, il a heurté une personne à hauteur du Rond-point EMG. Assane Guèye, chauffeur, explique les faits.

« Je suis un chauffeur qui a duré dans ce métier, ça ne m’était jamais arrivé. Au niveau du premier rond-point avant celui de EMG je n'ai vu nulle part sortir ce garçon. Et puis je roulais doucement. Il s'est jeté sous la voiture. Je suis passé sur lui avec les pneus de derrière. C'est là que j'ai senti quelque chose et j'ai freiné pour constater ce que c’était. C'est ainsi que j'ai remarqué que c'est une personne. Les gens qui sont dans cette zone disent que c'est un nouveau malade mental qui trainait dans la zone depuis quelque trois jours. Il leur est inconnu... »

Après la plaidoirie de l'avocat de A. Guèye, le juge a tenu à libérer le détenu...
Lundi 18 Juillet 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :