Histoire génerale du Sénégal : Le PSD JANT BI félicite Iba Der Thiam et l'invite à tenir bon.

Le bureau du PSD Jant Bi s’est réuni ce jour avec au menu : l’actualité nationale.


« Félicitations, Professeur Iba Der Thiam ! Et tenez bon ! Car nous demeurons convaincus,  que vous avez été plus utile à votre Patrie, et au Progrès de l’Humanité, que la plupart de vos contempteurs, dont le gigantisme pathologique de l’égo, le narcissisme envahissant, semblent flirter désormais avec l’auto- déification ! »

C’est par ce soutien total au Comité de Rédaction de l’Histoire Générale du Sénégal, que le Bureau Politique du PSD Jant Bi a tenu a ouvrir ses travaux. 

Ce faisant, le BP a voulu, avec un immense respect, à la mesure de la démesure du travail abattu, encourager, saluer et célébrer le courage, la patience, l’engagement patriotique admirable, et l’expertise avérée, mondialement reconnue, de cette équipe d’illustres et de dignes fils du Sénégal, montés au front, pour le noble combat de la restauration de la vérité sur notre propre histoire ; histoire chahutée, tronquée et enlaidie à dessein par le colon, des siècles durant ! 

Cette œuvre monumentale, qui n’en demeure pas moins perfectible, parce que humaine, est désormais un patrimoine commun, qu’il nous faut considérer comme tel, avec l’impérieux devoir de le sauvegarder, même s’il y a lieu, après démonstration scientifique, de rectifier, par endroits, certains points, a souligné le BP qui précise cependant que  ces erreurs collatérales, commises de bonne foi, par des acteurs humbles et ouverts, rompus à la méthodologie de l’histoire, et qui ont eu la grandeur d’âme de les reconnaitre, ces erreurs donc, ne sauraient souiller durablement cette œuvre, et à plus forte raison la destiner à la poubelle de l’histoire !

Au final, pour répondre à ceux qui s’arc boutent à refuser la rotondité de la Terre, qu’il suffise, pour les calmer, de dire que la Terre n’est pas carrée, mais qu’elle a tout de même la forme d’un ballon de Foot. Pour rester ainsi, sans bruits ni fureurs dans la réalité des faits et des vérités scientifiques, tout simplement a rappelé  le PSD JANT BI.

Pour finir et sur un autre registre, s’agissant des foudres de Dieu, qui s’abattent comme une pluie, sur la tête de nos compatriotes, et pendant que le peuple inquiet, se réfugie dans les prières, pour invoquer la clémence divine, le Bureau Politique appelle le Gouvernement, si ce n’est pas trop lui demander, à assumer de son côté, sa part de responsabilité : installer partout où nécessaire, des paratonnerres dans l’urgence.
Lundi 16 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :