Haro sur le vaccin AstraZeneca / Emer Cooke au secours du vaccin Anglo-suédois : « les risques de ce médicament sont minimes par rapport à ... »


La directrice de l’Agence européenne des médicaments a tenu ce mardi un point de presse en visioconférence pour s'exprimer sur les incertitudes qui entouraient le vaccin AstraZeneca délaissé par plusieurs pays Européens. En effet, elle assure que « les bénéfices du vaccin d'AstraZeneca dépassent de loin les risques ».
« Nous sommes toujours fermement convaincus que les avantages du vaccin AstraZeneca dans la prévention de la COVID-19, avec son risque associé d’hospitalisation et de décès, l’emportent sur le risque de ces effets secondaires », a déclaré la directrice générale de l’EMA, Emer Cooke.
Elle estime qu'à l’heure actuelle, « rien n’indique que la vaccination ait causé ces problèmes », en considérant qu'ils n’ont pas été mentionnés dans les essais cliniques et ils ne sont pas répertoriés comme effets secondaires connus ou attendus »
Rappelons, qu'une quinzaine de pays, dont l’Allemagne, la France et l’Italie, ont suspendu par précaution l’utilisation du vaccin AstraZeneca, après le signalement de problèmes sanguins détectés chez des personnes vaccinées...
Mardi 16 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :