Harmonisation des procédures de fonctionnement des écoles doctorales d'Afrique de l'Ouest : L'Agence universitaire de la Francophonie en appoint

Le réseau des collèges des écoles doctorales s'est réuni à Dakar les 13 et 14 septembre pour harmoniser leurs démarches, avec l'appui de l'Agence Universitaire de la Francophonie pour l'Afrique de l'Ouest. Selon le directeur régional de cette structure, Jemaiel Ben Brahim, il s'agissait de réunir six collèges d'écoles doctorales d'Afrique de l'Ouest pour harmoniser leurs procédures de fonctionnement. Ce, dans un objectif d'intégration régionale. Au cours des travaux, rappelle M. Ben Brahim, il a été retenu de réfléchir sur l'enseignement d'appui ou les enseignements transversaux dans les écoles doctorales pour identifier les niveaux qui nécessitent une innovation. Il était également question de produire des documents d'harmonisation en sus de la promotion de l'émergence de collèges nationaux d'écoles doctorales. Mais aussi de renforcer, de “capaciter” les enseignants chercheurs en lien avec l'accréditation des écoles doctorales. Quant au rôle de l'Agence régionale universitaire de la Francophonie, Jemaeil Ben Brahim précise qu'il se situe au niveau de l'accompagnement des acteurs et leur mobilisation en vue de les aider dans le défi qui est le leur.


Vendredi 14 Septembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :