Handball féminin / Amina Sankharé (Arrière) des « Lionnes » sur le TQO : « Ça sera trois matches, trois finales… »

À quelques heures du début du TQO Dakar2019 (26 au 29 septembre), Amina Sankharé (Arrière- demi-centre) des lionnes du Handball compte réellement sur le soutien du public sénégalais. Selon elle, ces trois matches contre le Cameroun, la RDC et l’Angola seront de véritables finales dans le cadre de ce tournoi qualificatif pour les JO 2020.


En regroupement à Saly (La tanière – Villa Metsu), les « Lionnes » ont la grande opportunité de disputer ce TQO à domicile. Une donnée importante comme l’a souligné la joueuse de Fleury Loiret Handball, qui compte sur une forte mobilisation des sénégalais pour venir les encourager.

« Nous sommes complétement dedans, on est déjà dans la compétition. C’est la préparation à Dakar qui a commencé ce lundi, mais dans nos têtes, ça fait des mois qu’on se prépare. Physiquement et mentalement on est prêt. On compte sur le soutien du peuple Sénégalais du 26 au 29. » 

Amina de revenir sur ces trois matches, qui se disputeront en quatre jours. Un tournoi de courte durée qui sera d’une grande intensité. Ce qui fait dire à la franco sénégalaise que ce sera trois « Finales » : « Ça sera trois matches, trois finales. On parle beaucoup  de l’Angola, mais il y a aussi la RDC et le Cameroun. Ce sont des équipes fortes qui continuent d’évoluer, elles viendront avec énormément de motivation et de détermination. Donc ça sera trois finales à disputer. Les matches seront d’une grande intensité, on va tout donner, il n’y a que ça à faire. »

Médaillées d’argent lors de la coupe d’Afrique de handball féminin en 2018 ; les « Lionnes » du Sénégal courent derrière une qualification historique aux JO. Alors que les reines du handball Africain, les Angolaises, championnes d’Afrique en titre, voudront assurer une 7equalification d’affilée aux JO.
Mercredi 25 Septembre 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :