Habib Sy, témoin de Khalifa Sall : « Un crime n’est jamais parfait »


L'ancien ministre Habib Sy a appris le matin du procès qu’il a été cité parmi les témoins de Khalifa Sall. Et, dit-il « c’est plaisir de venir témoigner pour un ami et un frère ». Un témoin à décharge qui affirme déjà que depuis le début du procès Khalifa, aussi bien les avocats, le peuple et l’opinion nationale savent que ses droits les plus élémentaires ont été bafoués.
« Le renvoi du procès en est une illustration. Dans la précipitation, le procureur n’a pas respecté la procédure. Et comme le dit l’adage, un crime n’est jamais parfait », a affirmé l’ancien ministre sous Wade.
C’est d’ailleurs, selon lui, ce qui explique toutes ces erreurs : « Nous constatons que c’est une fois de plus, une affaire politique, un plan du président Macky Sall. Il a élaboré un plan de liquidation de tous ses potentiels adversaires politiques. Si on n’y prend garde, il mettra en prison tous les leaders de l’opposition susceptibles de le gêner et, en première ligne, ceux qui ont de l’argent pour faire de la politique profonde », note Habib Sy.
Qui ajoute : « c’est dommage pour notre pays, notre démocratie, notre justice mais on ne peut nier que c’est fait de manière volontaire ». 
Vendredi 15 Décembre 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :