HABIB NDAO (Dg Oqsf) : 'Le pont de Farafégné, en plus de relier le Sénégal à la nation sœur de Gambie règle définitivement l'enclavement de la Casamance grenier naturel de notre pays '


''Combattre les risques de clivage qui existeraient entre les deux nations sœurs du Sénégal et de la Gambie, au moment où dans presque plus de 45 pays, pas moins de 77 murs, séparant les peuples, sont érigés ou en voie d’achèvement.'' Voilà une des raisons, selon Habib Ndao, qui font du pont de Farafégné un joyau on ne peut plus utile géopolitiquement et géostratégiquement. 
Le DG de l'Observatoire de la Qualité des services financiers, originaire du Saloum, de rappeler que le Sénégal et la Gambie abritent un même peuple séparé par les maladresses de la colonisation.

'' Le Président de la République a choisi l’option de  changer le cours de l'histoire et de bannir cette partie de son héritage. '' Si ce n’est pas un pied de nez à la colonisation , c’est tout comme,  pour nous relier à cette nation sœur.'' Habib de confier que le pont va aussi ''régler définitivement l’enclavement de notre chère Casamance, grenier naturel de notre pays, en plus de faciliter le processus de pacification de cette zone boréale (...) . '' La  déformation professionnelle d’ingénieur du Chef de l'État a permis de poser les premiers piliers et chevêtres de ce pont qui consistait à libérer d’abord le peuple gambien en accord avec la communauté internationale sans effusion de sang et dérouler le programme PUMA destiné à sécuriser les zones frontalières avec un effet mutuellement bénéfique. ''

Au-delà de la symbolique, il dira que la politique économique du Chef de l'État '' axée sur une croissance soutenue, a servi à provoquer  une soudaine '' affluence des partenaires techniques et financiers dont la BAD qui a joué un rôle  de premier plan dans le financement de ce pont. ''

Habib Ndao inscrit dans le même registre, l'imminente construction du pont de Rosso déjà négocié, dit-il, par le Président de la République avec son homologue Mauritanien.
Lundi 21 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :