Guy Marius Sagna au lendemain de sa libération : « Les accusations sur les saccages récents ne nous feront pas reculer. Nous sommes heureux de constituer une cible à cause de notre anti-impérialisme... »


L'administrateur général du mouvement Frapp France/Dégage a tenu ce matin une conférence de presse après avoir été libéré dans un contexte d'apaisement tout comme Clédor Sène et Assane Diouf. Guy Marius Sagna avait été placé sous mandat de dépôt, notamment pour organisation d'un mouvement insurrectionnel.

Il a tenu à rappeler que malgré toutes les accusations portées contre le Front révolutionnaire anti-impérialiste populaire et panafricain( Frapp) suite aux différentes manifestations passées, l'objectif reste le même. "Le Frapp est heureux de constituer une cible à cause de son anti-impérialisme. Mais nous ne nous laisserons pas faire car, nous n'accepterons pas que des accusations soient proférées à notre endroit pour uniquement liquider et décapiter des résistants, des patriotes et révolutionnaires panafricains que nous sommes", déclare le leader du Frapp.
Jeudi 25 Mars 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :