Guy Marius Sagna : « Nous sommes en train de passer de bon élève du FMI et de la Banque mondiale, à bon élève du panafricanisme et de l'anti-impérialisme »


"Tous ceux qui avaient l'habitude de dire que ce peuple sénégalais ne vaut pas la peine de se battre, ont tort. Ceux qui disaient également, après la réélection du président Sall, que le peuple n'a que ce qu'il mérite, doivent des autocritiques à ce même peuple sénégalais".

Ainsi expliquait le leader du mouvement Frapp qui s'adressait à la presse après sa libération.
Guy Marius Sagna estime qu'aujourd'hui, nous avons un peuple mûr qui sait distinguer le bien du mal, le laid du beau. Par conséquent il sait prendre sa responsabilité, notamment sur les questions d'ordre social, économique et politique.

"Nous avons vu un peuple déterminé à dire non à un régime qui le méprise au détriment de l'affairisme politique, pour des gens adeptes du ôte toi que je m'y mette, pour des arrivistes politiques etc..." C'est pourquoi, l'administrateur du mouvement Frapp appelle à continuer le combat pour restaurer le confiance et réconcilier les sénégalais avec ses serviteurs. 
Jeudi 25 Mars 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :