Guy Marius Sagna : « Nous n’usurpons pas de la paternité du M23, mais ce qui est important et nous importe, c’est la défense intransigeante de la Constitution »


L’administrateur général de la plateforme FRAPP France Dégage s’est voulu clair par rapport à ce sujet qui alimente les débats ces derniers jours. Le leader de FRAPP estime qu’il n’est pas question de discuter la parternité du M23, mais plutôt d’une lutte farouche pour la restauration de la liberté et de la démocratie. « Nous avons entendu qu’il y’aurait une usurpation du mouvement du 23 juin. Le jour n’est à l’appartenance de qui que ce soit. Nous sommes là simplement pour la Défense intransigeante de la démocratie »

 

Dans ce même registre de dénonciation, Guy Marius Sagna regrette également que ce syndrome du 3ème mandat soit instauré et toujours débattu au lieu de parler de choses essentielles. Ainsi, les difficultés quotidiennes des sénégalais doivent être, pour l’activiste, des priorités pour le régime et aussi pour Macky Sall particulièrement car, il a été témoin de toutes les revendications du 23 juin. 

 

Il estime par ailleurs, qu’une troisième candidature ne sera même pas acceptée par le peuple sénégalais qui fera face.

Mercredi 23 Juin 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :