Guinguinéo / Panal Wolof : Une rocambolesque affaire de présumé détournement de semences pollue l'atmosphère.


Guinguinéo / Panal Wolof : Une rocambolesque affaire de présumé détournement de semences pollue l'atmosphère.
Dans la commune de Panal Wolof (Arrondissement de Nguélou), un vent de détournement de semences destinées aux paysans souffle dans la localité.

En effet, selon une source de Dakaractu, les membres de la commission qui s'occupent de la distribution des graines d'arachide (Adjoints au maire, secrétaire municipal, représentant du Sous-préfet, Chefs de village, société civile, etc), ont procédé à celle-ci d'une façon arbitraire et fait main basse sur plusieurs tonnes.

D'après la même source, sur un total de 60 tonnes de graines d'arachide destinées à moins de 6.000 personnes, ladite commission n'a distribué que 36 tonnes soit 6 kg par personne. Du coup, il reste 24 tonnes à remettre aux ayants droit. Mais, la goutte d'eau qui a fait déborder le vase se trouve sur un quota de 10 tonnes qui aurait été vendu par les membres de cette commission sans l'aval de la population.

Joint au téléphone, un des membres de la commission (anonymat) a tenu à rétablir la vérité en balayant d'un revers de main ces accusations. Selon lui, des enquêtes ont été menées par des éléments de la police (BMS) et il s'est trouvé que ladite commission n'a pas été épinglée dans le cadre de cette distribution. Au contraire, celle-ci a été correctement effectuée en dépit du nombre d'imposables (9.102) qui est largement supérieur au quota de cette commune.

 Par ailleurs, d'autres membres de la commission nous ont fait savoir que les accusateurs ont été démasqués et en plus, ce qui les dérange réside dans le fait qu'ils n'aient pas été intégrés au niveau de cette entité et ils se sont plutôt sentis lésés. 
D'après eux toujours, sur un total de 60 tonnes, tous les gros et moyens producteurs des 32 villages de la commune de Panal Wolof ont reçu leurs quotas, ainsi que les 15 membres de la commission qui ont chacun acheté 02 sacs de graines d'arachide. Les mêmes sources ont aussi révélé que la dotation s'est effectuée en conformité avec les 9.102 imposables (ceux qui sont soumis à l'impôt) qui sont recensés dans les villages récepteurs.

Jointe au téléphone, l'autorité préfectorale qui dit n'avoir pas du tout été au courant de ce supposé " détournement", a souligné qu'il compte dans les meilleurs délais réunir les deux parties autour d'une table pour parler de l'affaire, même si des membres de la commission promettent d'ester en justice pour laver leur honneur...
Mercredi 1 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :