Guinée : La CENI décrédibilisée par ses propres membres.


Avant la tenue du scrutin du 18 octobre dernier, des membres de la commission électorale nationale indépendante avaient émis des doutes sur la sincérité du vote. Dans une note de quatre pages, ils avaient fait entendre leur crainte de voir le processus être entaché par des irrégularités à même de compromettre les résultats. 

Une peur qui s’est confirmée avec la compilation des résultats provisoires par l’organe chargé d’organiser les élections. « Compte tenu de graves anomalies constatées dans la procédure de totalisation des résultats du scrutin du 18/10/2020 et du fait que nos observations pour garantir la transparence, la fiabilité et la sincérité des résultats dudit scrutin ne soient pas prises en compte, nous avons décidé de nous retirer des travaux de la commission de totalisation de la CENI, ce à compter du jeudi 22/10/2020 au matin », ont déclaré deux commissaires de la CENI.

Marie Hélène Sylla et Diogo Baldé, respectivement directrice du département démembrement et directeur adjoint département opérations de la CENI se sont tout simplement retirés des travaux. C’est le site guinéen Guineenews.org qui donne l’information.

Ces deux commissaires ne sont pas les premiers à constater des anomalies dans les travaux de la Commission électorale nationale indépendante. Des blogueurs guinéens avaient décelé des incohérences entre le nombre de votants et le nombre d’inscrits dans la région de Faranah. Selon la CENI, un taux de participation de 100,14% a été enregistré dans cette région. Ce qui est en déphasage avec les faits, selon Ablogui qui a demandé des explications à la CENI. 
Vendredi 23 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :