Guinée / Interdiction des ministres de sortie du territoire, ouverture des frontières maritimes, mise en place d’un gouvernement d’union nationale : Les putschistes dictent leur loi.


24h après le putsch observé en Guinée, le Comité national du rassemblement et du développement dirigé par le colonel Mamady Doumbouya s’est adressé au peuple de  Guinée ce lundi depuis le Palais du peuple.

Au cours de son discours, le chef de la junte a estimé que l’heure de redonner à la Guinée « sa liberté » est arrivée. En effet, le colonel Mamady Doumbouya promet une phase transition à laquellle il n’y aura pas de chasse aux sorcières. Parallèlement, il rassure que «  la justice sera la boussole qui orientera chaque citoyen ».

Le nouvel homme fort de la Guinée a également rappelé aux ministres de la République qu’il a pris la décision de confisquer leurs clés de voiture de service et leur interdit également de quitter le pays et de déposer tous les documents de voyage. 

Une continuité dans la collaboration avec les partenaires de la Guinée est aussi annoncée par le mutin et le respect des engagements miniers. À cet effet, le couvre-feu dans les zones minières sera levé pour assurer la continuité de la production. Le Comité national du rassemblement et du développement a annoncé par ailleurs l’ouverture des frontières maritimes.

Tout cela devra se tenir à travers une transition qui sera définie sur les bases d’une concertation et à travers un gouvernement d’union nationale qui sera mis en place.
Lundi 6 Septembre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :