Guerre en Ukraine : Abramovitch veut vendre « vite » son club Chelsea.

Considéré comme proche de Vladimir Poutine, qui a déclaré la guerre à l'Ukraine, Roman Abramovitch se trouve dans le viseur des autorités britanniques. Et, selon plusieurs médias anglais, l'homme d'affaires aurait pris la décision de vendre Chelsea.


La guerre déclarée à l'Ukraine par la Russie a d'ores et déjà eu des répercussions sur le monde du football, et ce n'est pas fini. À l'instar des officiels russes, les oligarques font face à des interdictions de déplacement en Europe et à un gel de leurs avoirs, et le propriétaire de Chelsea, Roman Abramovitch, n'échappe pas à la règle. Dans le viseur des autorités britanniques, l'homme d'affaires aurait ainsi décidé de vendre le club qu'il détient depuis 2003, selon les informations de grands médias anglais comme le Daily Mail ou le Daily Telegraph. 

 

Plusieurs acheteurs potentiels sondés.

 

Dans un premier temps, Abramovitch a officialisé sa prise de recul «dans l'intérêt du club» après l'entrée des premiers chars russes en Ukraine. Mais il ne s'agissait visiblement que d'une première étape avant la vente. Car, très vite, des rumeurs sont apparues dans la presse concernant plusieurs offres de rachat reçues par celui qui a permis aux Blues de remporter deux fois la Ligue des Champions, en 2012 et 2021. Mais, dans les faits, l'offre provient plutôt du vendeur, et non des acheteurs. Car comme l'expliquent le Daily Mail et le Daily Telegraph, Abramovitch veut vendre, et il veut vendre rapidement. 

 

Les services d'une banque d'affaires américaine ont donc été sollicités pour permettre au Russe de passer la main. Plusieurs acheteurs potentiels ont ainsi été démarchés au cours des derniers jours. Avec l'injonction d'agir vite, ce qui confirme l'envie pressante du businessman de se séparer de ce bien qui pourrait lui causer des soucis avec les autorités britanniques. 

 

Abramovitch réclame… 4,8 milliards ! 

 

Le milliardaire suisse Hansjörg Wyss a confirmé la chose au quotidien helvète Blick : «Abramovitch tente de vendre toutes ses villas en Angleterre, et il veut également se débarrasser de Chelsea. Avec trois autres personnes, j'ai reçu mardi une offre pour racheter le club, mais Abramovitch demande beaucoup trop actuellement» , a-t-il révélé, alors que son homologue russe réclamerait 4,8 milliards d'euros pour se séparer du club champion d'Europe et du monde. 

 

« Chelsea lui doit deux milliards de livres. Mais Chelsea n'a pas d'argent. Cela signifie que ceux qui achètent Chelsea doivent dédommager Abramovitch», a expliqué le milliardaire suisse, qui a d'ores et déjà annoncé qu'il ne rachèterait pas les Blues seul. En comptant Hansjörg Wyss, quatre acheteurs potentiels sont à l'affût selon les médias anglais. Et le propriétaire de l'OGC Nice et patron d'INEOS, Jim Ratcliffe, ferait partie du lot.

Mercredi 2 Mars 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :