Guerre du Golfe / Indemnisation des Jambaars : "Passé un délai de 30 jours, nous allons agir en saisissant le SG de l’ONU et le président Macky Sall" (Avocat)

Dans la nuit du 21 mars 1991, 93 soldats sénégalais périssaient dans un accident d'avion. Ils revenaient dans leur zone de déploiement, lorsque l’armée de l’air saoudienne qui les ramenait s’est écrasé à proximité de la piste d’atterrissage. Ainsi 402 ont été rescapés, et 27 ans après, ces derniers courent toujours derrière leurs indemnités. En conférence de presse ce jour au siège de Amnesty, Me Tine a lancé un ultimatum à l'Etat : “nous donnons un délai de 30 jours et après nous allons agir en saisissant le SG de l’Onu, tout comme le président de la République pour lui rappeler le principe de la continuité de l’État… "


Mercredi 20 Juin 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :