Guangzhou : Les forces de sécurité font subir des exactions à des sénégalais / Quarantaine « forcée » pour les africains.

Les autorités de la ville portuaire au nord-ouest de Hong Kong font subir à un grand nombre d'africains des tortures et d'autres mauvais traitements, a confirmé Mouhamadou El Bachir Diack, consul général du Sénégal à Guangzhou. De nombreux ressortissants sénégalais ont été brutalisés, sans qu’aucune infraction n'ait été retenue contre eux.


Des exactions contre des étrangers qui subissent des violences dans lesquelles sont impliquées les forces de sécurité. « Nous avons noté des exactions subies par des africains en général. Nous sommes au courant. Nous sommes bien informés. Nous avons entrepris des actions dans ce sens.  Les exactions ont été subies dans le cadre de la lutte contre la propagation du Coronavirus », a fait part le consul général du Sénégal.

 

Ce dernier renseigne que les autorités de Guangzhou ont décidé de mettre en quarantaine tous les étrangers qui arrivent. « Mais, dans l’application de la mesure, les africains sont les principales cibles des forces de l’ordre », regrette-t-il. 

 

D’ailleurs, le directeur général du bureau des affaires étrangères de la municipalité de Guangzhou et le consul général du Sénégal ont également examiné des vidéos, ainsi qu'une masse d'informations recueillies lors de la réunion d’urgence des représentants diplomatiques, parmi lesquels des membres du groupe des consuls généraux africains.

 

Alors que le combat fait rage contre le Covid-19, certains de nos compatriotes vivant à Xiaobei ont fait part des exactions subies. « Les forces de sécurité se comportent comme si commettre de violentes exactions contre les ressortissants africains pouvait rendre le pays plus sûr», a déclaré Yamar Mbaye, un sénégalais vivant en Chine.

 

Selon lui, les forces de sécurité continuent à commettre des violations pour mettre de force en quarantaine des africains. À noter que face à la propagation du Covid-19, les autorités chinoises recommandent un auto-isolement à l’endroit des ressortissants africains. 

 

Malheureusement, cette mesure n’est pas respectée par la plupart des concernés. La municipalité de Guangzhou aurait donc pris des mesures draconiennes pour mettre fin à la pagaille.


Guangzhou : Les forces de sécurité font subir des exactions à des sénégalais / Quarantaine « forcée » pour les africains.
Jeudi 9 Avril 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :