Groupe WhatsApp « Yewwi » : taxé de dictateur, Sonko acquiesce et explique la raison du retrait de certains leaders.


Des leaders de la coalition « Yewwi Askan Wi » avaient été retirés du groupe WhatsApp que les membres de la coalition partagent.

Lors de son point de presse au siège de « Taxawu Senegal », Ousmane Sonko est revenu sur cet épisode qui secoue leur coalition en ce moment. Il a confirmé cette information et même indiqué que c’est lui-même qui aurait retiré ces leaders.


« Je suis d’accord que tu exprimes ta frustration, on a dit que je suis dictateur. Mais parce qu'un leader est fâché et qui écrit dans le groupe « ancien pensionnaire de Rebeuss, voleur de riz et de mil », je l’enlève du groupe. Je ne discute pas de cela, c’est incorrect. Et celui qui insultera de nouveau je l'enlèverai du groupe », a-t-il d’abord tenu à dire.

« C’est un groupe ouvert avec des débats de qualité, mais des insultes et des dénigrements, on ne le cautionne pas », précisera t-il. « Je l’ai créé ce groupe, celui qui se comporte mal, je l'enlève », conclura-t-il.
Mardi 17 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :