Grogne à l’Ucad : les étudiants de la FAC lettres et sciences humaines exigent l’ouverture immédiate du campus social

Ils exigent l’ouverture dans l’urgence du campus, menaçant de dérouler d’autres actions si leur doléance n’est pas satisfaite. « Nous exigeons l’ouverture immédiate de nos campus sociaux, sinon nous avons les moyens d’arriver à ce que nous voulons », tonne Moustapha Ba, président de la faculté des lettres et sciences humaines, lors d’un point de presse animé par les étudiants ce lundi.


Lundi 5 Novembre 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :