Griefs des usagers des deux roues : Le "Resoudr" demande une audience avec le chef de l’État


Le réseau sénégalais des organisations d’usagers des deux roues (Résoudr) entend bien prendre le taureau par les cornes pour faire face aux nombreuses difficultés auxquelles sont confrontés les jeunes conducteurs de moto Jakarta. Malgré les efforts consentis par le gouvernement du Sénégal à leur endroit pour améliorer leurs conditions de travail, beaucoup de leurs préoccupations tardent à être satisfaites, si l’on s’en tient à leur président. 

À en croire Mamadou Ndiaye, les usagers des deux roues sont écœurés de voir leurs interpellations sans suite de la part des autorités en charge de la sécurité et de la prévention routière. « Toutes les actions que nous menions sur le terrain telles que les journées de sensibilisation sont entièrement à nos frais », a-t-il fait savoir.

Dans le lot de complaintes, le président du "Résoudr" fustige le fait que des personnes mal intentionnées cherchent à faire de la récupération politique en prétextant être leurs mandataires attitrés. Ainsi, ils invitent le chef de l’État à les recevoir et à ériger en priorité la formation des jeunes usagers des deux roues aux règles du code de la route...  

 
Vendredi 25 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :