Grève des transporteurs : "Le mot d'ordre reste maintenu jusqu'à la satisfaction de nos revendications." (Gora Khouma)

L'intersyndicale des transporteurs routiers qui était en grève depuis le 25 décembre 2020, a rencontré le secrétaire général de leur ministre de tutelle, ce lundi 28 décembre 2020, pour espérer trouver solution à leurs revendications. Une deuxième rencontre de suite entre les syndicalistes et les autorités du transport.

Malgré les assurances du ministre, qui avait pris la décision de satisfaire leurs revendications, les transporteurs ont comme l'impression que leurs doléances ne sont pas prises au sérieux par le gouvernement.
À l'issue de la deuxième rencontre avec la tutelle, ce sont les mêmes promesses que l'État a faites, a regretté Gora Khouma, porte-parole de l'intersyndicale.

Toutefois, Gora Khouma et ses camarades ne comptent pas tomber à nouveau dans ce piège. Ils estiment que "ce n'est ni la première, ni la deuxième ni la troisième fois que ce genre de promesses vient du ministère des transports".

D'ailleurs, l’intersyndicale des transports routiers composée de l’Union des Acteurs du Transport National et Transnational-Fc, du Senectrans-Unsas et de l’Union des Routiers du Sénégal Cnts, après la réunion avec tous les membres, a pris la décision de "maintenir le mot d'ordre jusqu'à satisfaction des problèmes" a décidé la base, selon Gora Khouma.

Les transporteurs dénonçaient les tracasseries policières et les irrégularités dans le secteur du transport.


Lundi 28 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :