Gréve des contrôleurs aériens : La Ram clouée au sol au Maroc, les passagers désemparés


La grève des  contrôleurs aériens de l’Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique et à Madagascar (Asecna) a eu des conséquences néfastes sur le vol AT 0517 de la Royal Air Maroc.
Ce vol qui devait quitter l'aéroport Mohamed V de Casablanca pour atterrir à l'aéroport international Blaise Diagne de Diass a été retardé pour cause de grève des contrôleurs au Sénégal qui ont entamé une grève de vingt-quatre heures pour dénoncer leurs conditions de travail. Les voyages à destination de Dakar ne savent plus à quel saint se vouer. Désorientés, ils peinent à recevoir les bonnes informations sur leur plan de vol. Lassés de courir à gauche et à droite, ils ont finalement été orientés au service hébergement pour savoir comment passer la nuit au Maroc. Pour l'instant, seuls les voyageurs en transit sont pris en compte, ceux qui viennent du Maroc ont préféré rentrer en attendant de savoir l'heure exacte de départ pour ce vol qui a subi également les affres de la grève des contrôleurs aériens qui, aux dernières nouvelles, devra cesser à minuit au plus tard...
Samedi 16 Décembre 2017



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :