Grève de la faim : Les anciens gardes du corps de Macky Sall assiègent la permanence de l'APR et réclament leur réhabilitation

Ils sont au nombre de cinquante à investir le siège de l’APR, tous des anciens gardes du corps qui assuraient la sécurité du candidat Macky Sall aux élections présidentielles de 2012.
Ils considèrent qu’ils ont été bernés avec des promesses non tenues. Fatigués d’être laissés en rade depuis que l’Aéroport International Blaise Diagne a ouvert ses portes, ils réclament leur réhabilitation eux qui vivent dans la précarité. Le porte-parole des ''marrons de feu'' de dire « nous avons rencontré toutes les autorités compétentes, mais on n’a pas eu gain de cause. Nous resterons là quitte à y laisser nos vies... »


Mercredi 14 Février 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :