Grève « And gueusseum » à Kolda / Ousseynou Keïta, SG : « Nous déplorons l’attitude du médecin chef du district de Médina Yoro Foula, qui veut intimider nos camarades… »


« Nous regrettons l’attitude du médecin chef du district de Médina Yoro Foula consistant à intimider ou menacer nos camarades. Ce n’est pas à lui d’arrêter ou de résilier les contrats... » Ainsi s'est exprimé un Ousseynou Keïta, très remonté contre ce dernier.

 Il ajoute : «nous déplorons l’attitude du médecin chef de district, car cette lutte n’est pas une lutte entre médecins et infirmiers et sages-femmes. Aujourd’hui, son attitude est très déplorable parce qu’il n’arrête pas d’intimider les camarades, de les menacer. Ce n’est pas lui l’employeur, l’employeur c’est l’État du Sénégal à travers le ministère de la santé. »

Pour cette fois, « And gueusseum » a choisi de décentraliser son dix-septième plan d’actions à Médina Yoro Foula pour rassurer ses camarades.

« Ce qui justifie la présence aujourd’hui de l’union régionale à Médina Yoro  Foula c’est que nous sommes à notre dix-septième plan d’action de lutte. Nous sommes venus ici pour remobiliser la base et les camarades qui n’ont jamais cessé d’être intimidés par le médecin chef de district en recevant des menaces de rupture de contrat. Nous sommes ici aussi pour les rassurer pour leur dire que l’union régionale est avec eux. Et nous continuerons d’être avec eux jusqu'à la satisfaction totale de nos revendications », défend-il.

Restant sur la même dynamique, il avance «  dans ce plan d’action, il est dit le boycott des activités du programme élargi de vaccination (pev) ; de toutes les campagnes de prévention des maladies tropicales négligées (mtn), des programmes de planification familiale, de promotion de lutte contre le paludisme », soulignera-t-il.

« Nous, nous sommes en phase avec le mot d’ordre du Sutsas/and gueusseum. Aujourd’hui, c'est ce qui justifie notre présence à Médina Yoro Foula », conclut-il...
Jeudi 20 Décembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :