Grand "Sargal" des commerçants de Dakar : Zahra Iyane Thiam Diop honorée par les 116 délégués de marché de la région de Dakar et réclament son retour


Des délégués des différents marchés de Dakar qui sont au nombre de 116 ont organisé un grand "Sargal" en l'honneur de l'ancienne ministre de la microfinance et de l’Économie sociale et solidaire, Zahra Iyane Thiam Diop, afin de manifester tout leur satisfecit à son endroit  durant les 3 ans passés à la tête de ce ministère stratégique pour le financement des populations. 
L'occasion a été saisie par Gorgui Diop du marché Tilène et qui a parlé au nom du département de Dakar, ce dernier est revenu sur les nombreux actes posés par l'ancienne ministre. "Lorsque Zahra Iyane Thiam démarrait ce processus d’accompagnement des marchés de la région de Dakar il y a deux ans de cela, elle avait trouvé des commerçants désorganisés et très informels", signale-t-il. Et d'ajouter : "Aujourd’hui grâce à elle, nous nous sommes organisés. Nous pouvons dire que notre formalisation découle de la vision de Zahra Iyane Thiam". Gorgui Diop a également invité le Président Macky Sall à laisser l'ancienne ministre poursuivre le travail qu'elle était en train d'abattre. "Ce fait est très important et il faut que le Président de la République soit informé de cela. Nous n’exigeons rien du tout, mais tout ce que nous voulons c’est qu’on la laisse continuer ce travail relatif à la formalisation des commerçantes et commerçants de la région de Dakar", a-t-il lancé.  
Mbaye Sylla du marché Thiaroye Gare et porte parole du Département de Pikine, dans son témoignage, a tenu à rappeler : "99 % de mes camarades commerçants ne se rappelle pas avoir reçu un tel accompagnement venant de l'État. C'est la seule qui a effectué de telles prouesses pour accompagner les commerçants de Dakar. Elle a transmis à tous les bénéficiaires, ce qu'ils devaient recevoir de l'accompagnement du gouvernement. Elle l'a fait et l'a réussi de la plus belle des manières et avec un professionnalisme sans commune mesure". 
 
Prenant la parole, Zahra Iyane Thiam Diop a magnifié ce geste de haute portée des 116 délégués des marchés de Dakar. "Je rends grâce à Dieu parce que ce que j'ai pu faire pour eux, c'est grâce au poste de travail qu'on m'avait confié. On m'avait donné des consignes et les moyens pour ces réalisations. Et c'est le Président de la République qui m'avait confié cette tâche. Quand il m'a donné ce poste en toute confiance, il m'a suggéré de repérer les secteurs vulnérables, afin que les personnes qui ont besoin d'aide, qu'ils soient dans les marchés ou dans d'autres structures puissent bénéficier de soutien à travers les fonds qui viennent de l'État", a-t-elle tenu à expliquer. " 
Une mission que la ministre a tenu à réussir et qui a poussé les représentants des marchés à lancer un plaidoyer pour qu'elle puisse continuer de travailler avec eux. "On m’a confié ce travail que j’ai accompli avec ce qui m'a été donné et les bénéficiaires sont conscients de cela. Ces derniers se sont montrés reconnaissants envers moi, je ne peux que leur dire merci. À ces remerciements, j'associe le Président de la République parce que si ce n'était pas lui, aujourd'hui on n'aurait pas accompli tout ceci", a-t-elle conclu.
Mercredi 26 Octobre 2022



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :