Grand Médine / Opération de désencombrement : « Il faut privilégier le dialogue avec les populations » (Youssoupha Niang, Apr)

Comme l'avait dit et soutenu le président Macky Sall sur le "programme zéro déchet", les opérations de désencombrement ont débuté et notamment avec l'implication efféctive du ministre de l'urbanisme, du désenclavement et de l'hygiène publique, Abdou Karim Fofana. À Grand Médine, un des responsables de l’Apr et faisant même partie des victimes de l'opération de désencombrement, dénonce le manque de communication émanant des autorités avec les principaux concernés. À l'en croire, " le dialogue qui doit être instauré entre elles et les occupants n'est pas totalement soutenu. Nous pensons que le ministre Abdou Karim Fofana doit dialoguer avec les populations comme il l'a si bien fait avec celles de Sandaga", soutient le responsable Apériste à Grand Médine.
Un collectif serait mis en place pour permettre aux victimes d'avoir un espace d'échanges sur leurs préocupations avec les différentes autorités.


Jeudi 22 Août 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :