Grâce accordée au trafiquant Amadou Oury Diallo : Révélations sur un scandale.

La grâce accordée au trafiquant de médicaments Amadou Oury Diallo à la veille de son procès en appel, est un scandale inadmissible. Le Président lui-même s’est livré à des révélations fracassantes en recevant l’ordre des pharmaciens du Sénégal, selon les informations exclusives de Libération.



Alors que son dossier devait passer en appel, le trafiquant de médicaments Amadou Oury Diallo qui était écroué à la prison de Diourbel après une condamnation de cinq ans ferme a été libéré à la faveur d'une grâce présidentielle. L’affaire a fait scandale poussant l'ordre des pharmaciens à annoncer une grève. Mais après une audience avec le ministre de la santé, Abdoulaye Diouf Sarr, à la veille de la Korité, les pharmaciens ont annulé leur mouvement avant de rencontrer le président Macky sall.
Selon les informations de Libération, le Chef de l’État s'est livré à des confidences fracassantes lors de cette audience. Il a révélé à ses interlocuteurs que cette affaire est d'autant plus scandaleuse que lui-même a été informé de l’identité de la personne graciée quand il y'a eu le tollé. 
En clair, le nom d'Amadou Woury Diallo a été glissé sur la liste des personnes à gracier transmise au Président qui ne fait qu'apposer sa signature. Macky Sall a confié que cette affaire ne restera pas impunie puisqu'il a immédiatement ordonné une enquête du ministère de la Justice pour identifier toutes les personnes à l'origine de cet acte répugnant en vue de sanctions administratives et pénales. Macky Sall s'est dit consterné de découvrir ces pratiques tout en promettant qu’il suspendrait la délivrance des grâces le temps de faire la lumière sur celle accordée à Amadou Oury Diallo.
Conséquence directe de cette mesure radicale : aucun détenu n'a été gracié à la veille de la fête de la Korité comme cela se faisait d'habitude.
Mercredi 19 Juin 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :