Gouvernance dans le système éducatif : « 58% des répondants pas encore satisfaits » (Moussa Mbaye, COSYDEP)


En terme de pilotage du système éducatif, il est bon de faire régulièrement des évaluations, des études et voir globalement qu’est ce qui ne va pas et quels volets améliorer pour avoir une éducation de qualité.

La COSYDEP qui, depuis 2016 a lancé des actions de plaidoyer pour accompagner le processus d’élaboration et de finalisation des termes de référence du groupe national des partenaires de l’éducation et de la formation (GNPEF), a regroupé ce matin les acteurs du système éducatif pour diagnostiquer les questions issues des études de terrain et de voir les points à améliorer.

Selon Moussa Mbaye qui représentait la COSYDEP dans le diagnostic, « 58% des répondants ne sont pas encore satisfaits du niveau d’évolution de la gouvernance du système, même si les 42% reconnaissent les efforts qui ont été faits et qui donnent de l’espoir ».

Par ailleurs, pour relever quelques défis dans la gouvernance du système éducatif, il sera important de mettre l’accent sur les points à améliorer si naturellement nous voulons une territorialisation de politiques publiques et la mobilisation de la communauté nationale vers une école de réussite. 
Jeudi 6 Février 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :