Goudomp : Un Kankourang battu à mort à Kaour.


Goudomp : Un Kankourang battu à mort à Kaour.
Les faits se sont déroulés à Kaour, chef lieu de commune dans le département de Goudomp, où des jeunes du village avaient organisé une activité d’investissement humain. Et pour inciter les autres jeunes à participer à l’activité, ils ont fait sortir l’être mythique.

Le Kankourang dans sa mission de mobilisation serait entré dans une maison et aurait tapé une dame qui était dans la cour. Ainsi informé, un neveu de la bonne femme n’a pas voulu laisser impuni ce geste du Kankourang. Et pour se faire justice, il décide d’aller rejoindre le Kankourang pour le corriger à hauteur de la route nationale n⁰ 6. 

Ce dernier va recevoir trois violents coups à la tête, qui lui feront perdre connaissance. Immédiatement, il sera évacué à l’hôpital régional de Ziguinchor pour recevoir des soins, en présence les hommes en bleu qui se sont déployés sur les lieux pour constater les faits. Et la même source de préciser que son bourreau, Ismaïla Djigaly, a été placé en garde à vue à la gendarmerie de Samine.

La mauvaise nouvelle tombera vers les coups de 22 heures, le jeune Kankourang âgé seulement d’une vingtaine d’années venait de succomber à ses blessures, installant ainsi tristesse et consternation dans le village de Kaour où pourtant la culture du Kankourang est bien respectée.

La victime sera, selon nos informations, inhumé ce dimanche à Kaour. Son bourreau va être présenté au Procureur de Sédhiou la semaine prochaine...
Dimanche 13 Décembre 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :