Goudiry : Une manifestation contre le vol récurrent de bétail vire à une altercation entre éleveurs et forces de l'ordre.


Dans cette partie orientale se situant entre Tambacounda et Kidira, c'est le vol de bétail qui hante de plus en plus le sommeil des éleveurs. En effet, ces derniers, dans le département de Goudiry, ont organisé ce mercredi, un sit-in devant la Gendarmerie pour réclamer justice. Une manifestation qui finira, malheureusement, par dégénérer.

À l’origine, ces derniers réclamaient le vol de bétail à grande échelle constaté dans la zone. De la route nationale N⁰1 aux artères de la ville, des échauffourées ont été constatées. Tout serait parti de la demande des éleveurs aux autorités pour le traçage de peaux de vache retrouvées sur un site. 
Selon le porte-parole des éleveurs, Goudiry est la plaque tournante du vol de bétail dans la zone.
"Nous avons retrouvé un site où il y a des peaux de vache. Ce qui indique le lieu où les voleurs égorgeaient ces animaux. Nous voulions montrer au Commandant le site, mais ce dernier nous a dit qu’il devait en parler au Préfet avant de faire quoi que ce soit. À notre grande surprise, on nous informe qu'il y a un véhicule qui est garé sur place et que des individus sont en train de charger les peaux de vache", avance Abou Sao.

D’après  la voix des éleveurs, lorsqu’ils ont eu connaissance du site, ils ont avisé le Commandant de la Brigade de Gendarmerie pour qu’ils partent ensemble  pour procéder à l’identification du bétail volé à travers les marques apposées. Ils se sont donné rendez-vous la veille de la manifestation, mais le commandant leur a fait faux bond. À en croire Abou Sao, le Chef de la gendarmerie a indiqué qu’il n’a pas encore l’aval de son supérieur qui se trouve être le Préfet du Département de Goudiry. 
C'est ainsi que, ne pouvant plus supporter cette lenteur, les éleveurs ont décidé d’investir la Brigade pour leur mettre la pression car, estimant qu'ils ne font plus confiance aux autorités. Ils lancent un appel à toutes les populations pour soutenir ce combat légitime.

Insistant sur cette recrudescence du vol de bétail dans la zone orientale, Abou Sao a fait savoir que quelques voleurs ont été appréhendés et que les éleveurs redoutent toutefois une mafia dans laquelle des autorités administratives se seraient impliquées. "Le vol de bétail est très fréquent dans la zone. Les choses se sont empirées durant le mois de Ramadan. Nous nous sommes organisés pour rencontrer le commandant de la Gendarmerie de Goudiry. Il nous a donné rendez-vous, mais nous n’avons pas pu le rencontrer. "Nous nous sommes rendus sur les lieux pour le constater et, le chauffeur nous a notifié qu’il devait acheminer les peaux à Kidira sans donner d’autres détails. Le véhicule a été finalement conduit à la Brigade", renchérit le porte-parole des éleveurs.

Les éleveurs restent très engagés et disent qu’ils ne reculeront devant rien tant que la vérité n’aura pas éclaté. De plus, ils veulent un accès aux peaux de vache pour que chacun puisse identifier ce qui lui a été pris...

Dimanche 23 Mai 2021
Dakaractu




Dans la même rubrique :