Goudiry/Sur les traces de la Covid-19 : « nous avions un cas qui laissait croire qu'on irait vers une contamination de masse » ( Ahmadou C. Ndiaye, Préfet)

Le 02 Avril 2020, le département de Goudiry, région de Tamba, s'est retrouvé au-devant de l'actualité. En effet, c'est ce jour que le 1er cas de covid-19 dans la région, a été déclaré. Un cas pas comme les autres et qui présageait le pire. En effet, dira le préfet du département, M Ahmadou C. Ndiaye, « Nous avions un cas qui laissait croire qu'on va vers une contamination de masse ». Un cas avec un potentiel de contacts évalués à « plus 1000 dans le département et en dehors », nous a confié l'autorité administrative. Au final, 9 cas seront confirmés à Kane hambé, 1er foyer de l'épidémie, 53 à Feteniebé, village le plus touché et 1 à Dendory, aujourd'hui tous guéris. Ainsi donc gràce aux mesures fortes prises par les autorités, « la propagation du virus a pu être circonscrite dans le département », nous a t-il confié.
Dans cet entretien exclusif accordé à Dakaractu, il revient globalement sur la stratégie adoptée avant l'apparition de la maladie dans le département, sur la réponse médicale apportée dès l'apparition du 1er cas le 2 Avril 2020 et particulièrement sur le rôle des forces de défense et de sécurité. Il reviendra également avec nous sur la nature des soutiens aux couches vulnérables et aux indigents, mais aussi et surtout aux villages touchés par la maladie. Dans ce registre, le préfet du département a adressé une mention particulière « au chef de l'État, Macky Sall, au président du Conseil départemental, le député Djimo Souaré, à 7 maires, aux Goudirois d'ici et d'ailleurs. »


Mercredi 17 Juin 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :