Golfe de Guinée: Le projet d'Al Qaida au Sahel dévoilé


Image France Info Afrique
Image France Info Afrique
Bien implanté au Mali, Al Qaida au Sahel veut étendre ses tentacules dans la sous-région ouest-africaine. L'organisation terroriste a même des projets pour des pays comme la Côte d'Ivoire et le Bénin où elle entend déplacer le jihad. Le chef du renseignement extérieur français a fait la révélation dans une intervention sur la base la base aérienne d'Orléans-Bricy lors d'un « Comité exécutif » consacré aux questions de contre-terrorisme.
Bernard Emié tient ces informations d'une réunion ayant enregistré en février 2020 la participation des principaux chefs djihadistes affiliés à Al Qaida dans la région. Il s'agit entre autres cadres du jihad sahélien d'Iyad Ag Ghali, d'Amadou Kouffa et d'Abdelmalek Droukdel, tué depuis par l'armée française dans le nord du Mali.
Selon le chef du renseignement extérieur français dont le propos est rapporté par plusieurs médias français lus à Dakaractu, le projet du groupe terroriste concernant ces deux pays consiste dans un premier temps à y disséminer des hommes.
Parlant d'Iyad Ag Ghali, le chef du renseignement extérieur français soutient qu'il représente la stratégie d'Al Qaida au Sahel et qu'il n'hésite pas à prendre part aux combats aux côtés de ses hommes. Ancien rebelle touareg, Iyad Ag Ghali est depuis mars 2017 le chef du Groupe de soutien à l'Islam et aux Musulmans (GSIM), la principale alliance djihadiste affiliée à Al Qaida dans le Sahel.

Mardi 2 Février 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :