Gestions des inondations : « Les populations n'ont pas senti les 750 milliards investis dans la gestion des inondations » (Ya Fatou Coulibaly)


Gestions des inondations : « Les populations n'ont pas senti les 750 milliards investis dans la gestion des inondations » (Ya Fatou Coulibaly)
La série d'inondations qui a frappé plusieurs localités du pays n'a pas épargné Grand Médine, un quartier situé dans la commune de la Patte d'Oie. En effet, plusieurs maisons de ce dit quartier sont sous les eaux pluviales. Ce que déplore Ya Fatou Coulibaly, présidente du mouvement Bokk Gueum-Gueum qui appelle à plus de rigueur dans la gestion des inondations surtout dans ce quartier de la capitale.

"Le quartier de Grand Médine est très touché par les inondations mais on peut dire que cette situation ne date pas d'aujourd'hui. Chaque année des inondations sont enregistrées  dans cette partie de la commune de la Patte d’Oie. En 2012 nous avions vécu la même situation. J’avoue que si les autorités avaient accordé beaucoup plus  d’importance à ce problème, nous ne serions pas dans ce calvaire que nous vivons aujourd’hui", déplore la responsable politique.

Pour Ya Fatou Coulibaly, les populations n'ont pas senti les 750 milliards investis par les autorités dans la gestion des inondations comme l'ont annoncé les autorités. "Quand l’Etat dit que 750 milliards sont investis dans le plan décennal  de gestion des inondations  ça pose problème car les populations ne l'ont pas senti. Et en tant que population si nous ne l'avons pas senti, c'est parce que les ouvrages nécessaires pour la lutte contre les inondations n'ont pas été réalisés les zones inondables".

À cet effet, Ya Fatou Coulibaly appelle les autorités à revoir la gestion  des fonds destinés à la gestion des inondations. Elle appelle également le chef de l'État à revoir l'assainissement des grandes villes du pays. "Nous appelons les autorités à mieux revoir la gestion de ces fonds, car il y a des incohérences par rapport à la réalité sur le terrain. Nous invitons également le président de la République à revoir l’assainissement des grandes villes du pays car les populations sont fatiguées".
Jeudi 10 Septembre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :