Gestion des ressources naturelles : ‘’Aar Linu Bokk’’ dénonce le mutisme de l’État


Après quelques semaines d’absence de la scène médiatique, le mouvement ‘’Aar linu bokk’’ sort de son silence et reprend service. En conférence de presse, ce mardi, ledit mouvement a rappelé à l’opinion nationale et internationale que «les manœuvres et tentatives du président Macky Sall, qui se substitue à la justice pour tenter de disculper son frère Aliou Sall, seront toutes vaines et inutiles».
 
‘Aar linu bok’’ a cependant fustigé «les actes de corruption, les délits d’initié et conflits d’intérêts ainsi que les pratiques conscientes de bradage des intérêts du Sénégal sur lesquels il (Macky Sall) a fermé les yeux. S’il ne les ai pas parrainé, seront utilisés pour que justice soit rendue au peuple sénégalais». «De même que les manœuvres dilatoires du procureur de la république tout comme son choix de conduire une procédure pénale inédite, basée sur un appel à témoin en lieu et place d’une enquête en bonne et due forme fondée sur le rapport de l’inspection générale d’État (Ige) et les dossiers de l’office National de lutte contre la fraude et la corruption ( Ofnac), déboucheront inéluctablement sur un résultat connu d’avance», a expliqué le mouvement.
 
Très remonté contre Macky Sall, ‘’Aar linu bokk’’ invite tous ses membres et parties prenantes à plus d’engagement et d’être plus incisif dans le combat collectif. Le mouvement poursuivra sa campagne de sensibilisation dans la banlieue dakaroise avant de se rendre auprès des autorités religieuses et coutumières. D’ailleurs, une marche nationale est prévue ce vendredi 13 septembre 2019...
Mardi 3 Septembre 2019
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :