Gestion des laboratoires en Afrique de l’Ouest : L’Ooas renforce la capacité des auditeurs des pays de la Cedeao


L’amélioration de la santé publique en Afrique de l’Ouest est une réelle préoccupation des pays de la Cedeao. C’est ce qui ressort de l’atelier qui est ouvert ce lundi 05 novembre à Dakar sur le processus de formation d’auditeurs des pays de la Cedeao. Il s’agit pour l’Organisation ouest africaine pour la santé (Ooas) de renforcer les capacités des laboratoires en vue de l’accréditation. 

Selon le Docteur Abdourahmane Sow, responsable de contrôle des épidémies des laboratoires de ladite organisation, il s’agira en premier lieu de former les auditeurs sur les méthodes mises en œuvre pour une meilleure efficience de la qualité des laboratoires et une fiabilité des résultats fournis. À l’en croire, cela revient à déterminer les besoins et les attentes opérationnelles et de performance de chaque organisme désirant améliorer en permanence la qualité de ses produits et services. 

Au cours de cet atelier de quatre jours, les participants vont davantage s’imprégner des documents de base en terme d’indicateur de qualité comme la norme ISO 17025 et la certification ISO 9001. À ce titre, cette organisation de la Cedeao ambitionne de pousser tous les laboratoires d’Afrique de l’Ouest vers la reconnaissance internationale.
Lundi 5 Novembre 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :