Gestion des forêts transfrontalières : Le Sénégal, la Gambie et la Guinée Bissau pour une amélioration de la gouvernance forestière.

Kaolack a été ce jeudi 26 juillet 2018, le lieu de rendez-vous des acteurs en charge de l'environnement, notamment de la forêt. Les ministres sénégalais, gambiens et Bissau guinéen étaient dans la capitale du Saloum pour réfléchir sur les voies et moyens de mettre en place une gestion concertée de la forêt pour mettre un terme à l'exploitation frauduleuse et à la coupe illicite de bois. Mame Thierno Dieng et ses homologues se disent convaincus de l'importance des forêts et de la nécessité de les préserver. L'atelier régional de Kaolack permettra de formuler des recommandations qui seront une feuille de route pour une gestion concertées des forêts transfrontalières.


Jeudi 26 Juillet 2018
Dakaractu




Dans la même rubrique :