Gestion de la crise de la Covid-19 en France : Édouard Philippe, Veran, Salomon, Sibeth Ndiaye, perquisitionnés


Dans le cadre d'une information judiciaire sur la gestion de la pandémie à coronavirus en France, l'ancien Premier ministre Édouard Philippe, l'ancienne ministre Agnès Buzyn, l'actuel ministre de la santé, le directeur de la Santé, Jérôme Salomon, Sibeth Ndiaye, ainsi que d'autres hommes politiques ont vu, ce Jeudi leurs bureaux et domiciles perquisitionnés. Globalement, 50 policiers et gendarmes ont été mobilisés dans le cadre de ces perquisitions. Les enquêturs cherchent si "le gouvernement s'est volontairement abstenu de prendre des mesures qui auraient pu assurer la sécurité des citoyens. Ainsi, une enquête pour abstention de combattre un sinistre est déclenchée par 09 plaintes de particuliers, de médecins et d'associations.
Le dossier a été instruit par la Haute cour de justice qui reste également la seule instance habilitée à examiner les ministres pour des fautes commises dans l'exercice de leurs fonctions. En cas de condamnation à cause de leur gestion de la pandémie, ils risquent 2 ans d'emprisonnement et 30.000 euros d'amende...
Vendredi 16 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :