Gambie : deux généraux pro-Jammeh traduits en cour martiale


Arrêtés le 21 janvier dernier au lendemain de leur retour discret en Gambie, les deux généraux Ansumana Tamba et Umpa Mendy seront traduits en cour martiale le 4 avril prochain, d’après une décision communiquée par le Commandant Lamin Sanyang, porte-parole de l'armée.

Radio France Internationale précise qu’il est reproché à ses officiers supérieurs d’avoir déserté l’armée pour suivre Yahya Jammeh dans son exil en Guinée équatoriale.

Pour la fiche de présentation, le général Mendy était le principal agent de protection de Yahya Jammeh. « Son exil avec M. Jammeh en Gambie était la preuve de sa loyauté envers l'ex-chef d'Etat, qui a dirigé la Gambie d'une main de fer pendant 22 ans », commente Rfi. « Le général Tamba, lui, a été par deux fois commandant du bataillon de la garde présidentielle de Yahya Jammeh. Jusqu'en 2017, il était le seul spécialiste des armes lourdes au sein des Forces armées gambiennes », ajoute notre source. 
Jeudi 29 Mars 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :