« Gadio n’est plus député » : Les précisions de Luy Jot Jotna.


Le Mouvement panafricain et citoyen, Luy Jot Jotna a apporté des précisions sur l’information selon laquelle Cheikh Tidiane Gadio « n’était plus député ». Son départ de l'Assemblée nationale après une nomination comme Envoyé spécial de l'Organisation internationale de la Francophonie (OIF) au Mali n’est pas encore à l’ordre du jour, selon la cellule de com'.

« La station d'Envoyé spécial d'une organisation internationale est une mission et non une fonction. Gadio n'est pas un fonctionnaire international ou un employé de l'Oif. Il exécute simplement une mission ponctuelle avec des termes de référence précis», a précisé cette dernière dans les colonnes de Vox Populi.

Pourtant l’article LO.19 du Code électoral sénégalais stipule : « L’exercice de toute fonction publique non élective est incompatible avec le mandat de député. En conséquence,  toute personne visée à l’alinéa précédant élue à l’Assemblée nationale est remplacée dans ses fonctions et placée dans la position prévue à cet effet par le statut le régissant dans les huit (8) jours qui suivent son entrée son entrée en fonction ou, en cas de contestation de validation, dans les huit (8) jours suivant la décision de validation.  L’exercice de fonctions confiées par un État étranger ou une organisation internationale avec le mandat de député… »
Lundi 12 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :