GOUYE-MBIND PESTE / « cette polémique résulte d'un grand amateurisme des autorités... Pourquoi personne n'a été mis en quarantaine ? » (MAME SERIGNE MBACKÉ)


Si Gouye-Mbind ne souhaite pas entretenir la polémique sur la cause du rappel à Dieu de Serigne Abdou Khadim Mbacké, elle a tenu quand même à marteler son dépit et regretter "l'amateurisme avec lequel la question a été gérée, de l'hospitalisation du chef religieux à la déclaration de son décès."
 
Parlant au nom de la famille, Mame Serigne Mbacké s'est estimé frustré du comportement des autorités avant de rétablir certaines vérités. Ainsi, essaiera-t-il de faire quelques  précisions non négligeables.
 
"Serigne Abdou Khadim Mbacké, fera-t-il  savoir, est malade du diabète depuis plus de 20 ans. Beaucoup de membres de la famille ne le connaissaient pas. Il ne sortait pas et il n'était presque jamais en contact avec les populations." Le chef religieux de signaler que "cela fait 10 ans que le regretté disparu porte des masques, et que c’est fort de tous ces éléments que la famille a tout de suite dénoncé la démarche."
 
Le Mbacké-Mbacké de démontrer que le service médical a manqué de professionnalisme. "Notre guide spirituel est à l'hôpital depuis 3 jours et nul ne nous a informé, ne serait-ce qu’une seule fois, de son pronostic vital. Malgré qu'il était en réanimation, aucune autorité n'est venue nous dire ce qui n'allait pas. Et c'est à notre grande surprise que dans la matinée du vendredi,  elles sont venues nous dire quelles avaient effectué un prélèvement sur lui et qu'il avait le covid19. Subitement! C'est notre guide spirituel mais il n'en est pas moins un être humain et nous savons que cette maladie est une réalité."
 
Il poursuit : "Nous interpellons le président de la République sur le manque de moyens médicaux qui caractérise le système sanitaire à Touba. Touba n'est pas habitée par des animaux mais par des êtres humains. Tous les jours, nous entendons le ministre lister la cité parmi les localités qui ont enregistré des cas de covid-19."
 
Mame Serigne Mbacké de signaler que la famille s'étonne, par ailleurs, de n'avoir pas vu le service médical du ministère mettre en quarantaine aucun proche du défunt. "Nous sommes à nous demander si ces gens qui disent qu'il est décédé du covid19 croient sincèrement à ce qu'ils avancent. Aucune personne n'a été isolée. Même la maison n'a pas été désinfectée. Autrement dit, si demain,  d'autres cas sont identifiés, ils seront seuls responsables. Comment appelez-vous ça ?"
 
Notre interlocuteur démentira aussi que Serigne Abdou Khadim Mbacké était âgé de 85 ans comme annoncé dans le communiqué du ministère de la Santé et de l'Action.
 
Il saluera pour finir, l'intérêt manifesté par le Khalife Général des Mourides qui a envoyé son fils à la levée du corps.
 
Serigne Modou Bara alias Serigne Cheikh Gaïndé est désormais le Khalife de Serigne Abdou Lahad Bara Mbacké.
 
 
Zone contenant les pièces jointes
Samedi 9 Mai 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :