GAMBIE : Scandale au cœur de la commission d’enquête


Rien ne va plus au sein de la commission Janneh, chargée de faire la lumière sur les crimes financiers de l’ancien dictateur Yahya Jammeh.
Selon les radars sensibles de Libération, le secrétaire Al Hadji Kurang a rédigé une pétition incendiaire pour récuser un des membres, l’avocate Amie Bensouda en l'occurrence. Selon lui, cette dernière est impliquée dans des transactions opaques de Jammeh et de ses proches.
Il cite par exemple la vente de l’hôtel Ocean Bay où Amie Bensouda a touché 7 millions de dalasis versés par la Société de financement de la sécurité sociale et du logement (SSHFC).
Le pétitionnaire a ajouté qu’Amie Bensouda était aussi impliquée dans le financement de l’importation de riz par Muhammed Bazzi par l’intermédiaire de Standard Chartered Bank, car elle a été payée 75 000 $ US à titre d’avocat transactionnel.
Pire, la commission a mis en vente des biens saisis sur Jammeh parmi lesquels plusieurs tracteurs. Selon le même document, Bensouda a tout fait pour que le matériel soit vendu à son fils à un prix sous-évalué. D'ailleurs, Adama Barrow, qui a été informé de cette vente, a stoppé net la procédure.
Samedi 7 Juillet 2018
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :