G 20 et Covid-19 : plus de 4.800 milliards de dollars seront injectés dans l'économie mondiale


G 20 et Covid-19 : plus de 4.800 milliards de dollars seront injectés dans l'économie mondiale
Les dirigeants du G20 feront tous les efforts pour contenir le virus et assurer les flux internationaux essentiels. C’est ce qui ressort de la déclaration adoptée lors de leur visioconférence spéciale.
Ils ont souligné que les économies avancées vont injecter plus de 4.800 milliards de dollars dans l'économie mondiale dans le cadre de « politiques budgétaires ciblées, de mesures économiques et de systèmes de garantie pour contrer les impacts sociaux, économiques et financiers de la pandémie ». Les dirigeants du Groupe des 20 économies avancées (G20) dont le président sud-coréen Moon Jae-in se sont engagés à déployer tous les efforts pour surmonter la crise du nouveau coronavirus (Covid-19), affirmant qu'ils assureront le flux transfrontalier des matériaux essentiels pour y répondre, y compris les produits médicaux et agricoles.
Partage d’expérience avec l’OMS
Le ministre de la Santé et des Affaires sociales Park Neunghoo partagera l'expérience de la Corée du Sud dans la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) avec les représentations permanentes étrangères auprès de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) basée à Genève. Une visioconférence aura lieu plus tard dans la journée à la demande du secrétaire général de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, et de la mission permanente des Pays-Bas.
A cette occasion, Park présentera en détail les réponses du gouvernement sud-coréen face à la maladie hautement contagieuse, allant d'une identification rapide des personnes atteintes du virus et de la classification des malades selon le degré de gravité à une communication transparente à travers deux points de presse quotidiens et à la garantie maximale des déplacements et échanges des citoyens.
Il fera part aussi d'idées novatrices pour les tests de dépistage comme les centres de dépistage au volant (drive-through) et les cabines ou stands (walk-through), ainsi que des efforts visant à accroître les exportations de kits de dépistage sur fond de demande croissante.
La Lituanie espère l'aide de la Corée du Sud
Le président lituanien Gitanas Nauseda a déclaré que son pays espère tirer des leçons de la lutte de la Corée du Sud contre le nouveau coronavirus (Covid-19), lors de sa conversation téléphonique avec le président Moon Jae-in, selon Cheong Wa Dae, le bureau présidentiel.
Au cours de l'entretien de 20 minutes, réalisé à la demande de Nauseda, les deux hommes ont discuté des moyens d'apporter une réponse commune à la crise du Covid-19. Nauseda a déclaré que son gouvernement souhaitait établir des «canaux de consultation» entre les autorités sanitaires et les experts des deux parties, selon Cheong Wa Dae.
Il s'est également dit intéressé par l'achat de kits de dépistage et de produits médicaux sud-coréens, selon le bureau présidentiel.
Moon a déclaré que la Corée du Sud envisagera de fournir des équipements excédentaires, affirmant que la coopération et la solidarité internationales sont plus que jamais nécessaires face à la pandémie.
Lors du sommet virtuel du Groupe des 20 (G20) tenu jeudi, les dirigeants participants se sont mis d'accord sur le principe de faciliter le commerce mondial sans affecter inutilement les commandes et échanges, a dit Moon.
 
 
Vendredi 27 Mars 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :