Frontières entre la Guinée Conakry et ses voisins : Le président Umaro Cissoko Emballo donne les raisons de leur fermeture.


Frontières entre la Guinée Conakry et ses voisins : Le président Umaro Cissoko Emballo donne les raisons de leur fermeture.
Ce qui se tramait tout bas vient d'être annoncé tout haut. "Alpha a fermé les frontières tout simplement parce qu'il dit que le vice-président Sierra-Leonais est un Peulh, moi (Umaro Cissoko Emballo, Ndlr) je suis Peulh de mère Bambara. Macky Sall ce sont les Sénégalais qui l'ont choisi", révele Umaro Sissoko Emballo.

Dans un entretien accordé à nos confrères de France 24, le général président ne s'est pas empêché de donner des signaux qui auraient joué voire participé au coup d’État contre Alpha Condé en Guinée Conakry. "Condé ingnorait à l'époque l'histoire qui reliait les deux Guinée. Il s'est fait beaucoup d'ennemis et peu d'amis. C'est ce qui peut expliquer le coup d'État qui était prévisible".

Ainsi, il signale que la Cedeao est en train de discuter avec les autorités et les présidents amis pour lui trouver un exil. "La Cedeao continue les pourparlers pour lui trouver un point chute. Le président Denis Sassou N'Guessou dit être prêt à l'accueillir. D'ailleurs il était triste d'avoir appris le coup d'État. Vu l'âge d’Alpha. Même Erdogan a manifesté son intention de le recevoir en Turquie car son médecin est en Turquie", conclut le président Bissau-guinéen qui était en France pour une visite de travail avec le président Macron...
Mercredi 20 Octobre 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :