Francophonie : Mbagnick NDIAYE et l’Ambassadeur du Canada échangent sur les perspectives de partenariat


Le Ministre en charge de la francophonie, Mbagnick Ndiaye et l’Ambassadeur du Canada et Représentante  personnelle du Premier Ministre pour la Francophonie, Madame Lise Filiatrault ont, au cours d’une audience, évoqué les perspectives de partenariat et fait le point sur le rapport institutionnel qu’entretiennent l’Organisation Internationale de la Francophonie et le Sénégal.
Les deux autorités selon une note à l’issue de cette audience, ont tour à tour  magnifié la collaboration entre le  Sénégal et l’Organisation internationale  de la Francophonie (OIF).
« Madame Lise Filiatrault dans son intervention, a loué  les efforts du Sénégal en matière de promotion des valeurs francophones. Elle a aussi souligné les performances des sénégalais dans l’utilisation de la  langue française. En ce sens Madame Lise a donné l’exemple du concours de dictée à l’occasion de la célébration de la quinzaine de la Francophonie que le Sénégal a remporté. Par ailleurs elle a émis l’idée de réfléchir sur la décentralisation des activités francophones dans les régions afin de faire bénéficier aux populations locales des avantages qu’offre l’OIF. Elle a ainsi sollicité l’accompagnement du Département pour faire connaitre les  réalisations de l’Organisation Internationale de la Francophonie » peut on lire sur le texte.
L’Ambassadeur a aussi fait part, au Ministre, des priorités du Canada  sur la francophonie telles que la démocratie et l’autonomisation des femmes.
Mbagnick Ndiaye par la suite, renseigne la source,  a  renouvelé au nom de l’Etat Sénégalais l’engagement  à poursuivre la promotion des valeurs francophones. « Il a ainsi salué la qualité des  relations de partenariat  qui lient le Sénégal et l’OIF.  Au delà de la francophonie institutionnelle, il faut tendre vers la francophonie des peuples, a souligné Monsieur le Ministre ».
 Pour finir assure la note, Mbagnick Ndiaye a aussi,  saisi cette occasion pour partager la feuille de route de son département, qui a pour objectif majeur de faire vivre la francophonie et l’intégration africaine dans le quotidien des sénégalais. Abordant les priorités du Canada en matière de francophonie, le Ministre souligne que les deux pays ont des points de convergence relativement à l’autonomisation des femmes. 
Lundi 20 Novembre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :