France : Dissoute en conseil des ministres, l’association humanitaire BarakaCity demande l’asile au président turc.


L’association humanitaire BarakaCity a été dissoute ce mercredi 28 octobre par décret sur proposition du Premier ministre français et du ministre de l’Intérieur. Il est reproché à Barakacity de « prôner l’islamisme radical et d’inviter à la diffusion d’idées haineuses, discriminatoires et violentes ». Une décision qui ne laisse pas de marbre le président de cette ONG.

À travers son compte Twitter, Idriss Sihamedy a qualifié de « mensonges » les griefs soulevés par le gouvernement contre l’association qu’il dirige. Par la même occasion, il a demandé « officiellement l’asile politique de BarakaCity au président Erdogan ainsi que celle de mon équipe et de moi-même, qui subissons des menaces de mort ». 
Mercredi 28 Octobre 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :