Forum de l’emploi des jeunes de Kolda : l’agriculture comme solution au problème.


L’agriculture a été présentée comme une solution au forum de l’emploi des jeunes et des femmes, organisé à Kolda avec les services déconcentrés. 

Face au chômage, aux migrations irrégulières l’agriculture est une grande porte pour l’emploi des jeunes. C’est pourquoi, au cours de ce forum les autorités administratives, politiques et les partenaires techniques et financiers ont insisté sur la formation des jeunes et des femmes pour leur réinsertion socio-professionnelle. Ainsi, ces derniers estiment que les jeunes et les femmes doivent s’approprier des structures d’accompagnement de l’état afin d’exploiter les potentialités agricoles de la région. 

En collaboration avec espace Sénégal service qui regroupe plusieurs guichets, ce forum compte apporter un souffle nouveau de l’entrepreneuriat pour l’employabilité des jeunes. 

Pour Yaye Coura Diallo, responsable d’Espace Sénégal Service de Kolda,  « on se réjouit d’accueillir ce forum de l’emploi de la jeunesse qui constitue la force majeure pour le développement socio-économique d’un pays. Ainsi, la mise en place de notre service est de réduire l’iniquité territoriale et le désenclavement numérique. D’ailleurs, notre mission est la matérialisation des services dans un seul service pour rapprocher les usagers des services via le numérique. » 

Ce forum sur l’employabilité des jeunes et des femmes dans le secteur agricole vise à lutter contre l’insécurité alimentaire, le chômage et les migrations irrégulières. Mais pour cela, il faut une bonne politique foncière des collectivités territoriales pour les accompagner. 

À en croire Kadiadiatou Wadianga (23 ans) « en tant que jeune, je suis venue au forum pour voir les opportunités à saisir car la question de l’emploi me concerne aussi. Et d’après les offres que j’ai vues, je voudrais me former en comptabilité pour développer mon activité. J’invite les collectivités territoriales à nous faciliter l’accès à la terre. » 

Des modèles de réussite de jeunes ont été cités en exemple au cours de ce forum pour inciter la jeunesse à suivre cet exemple. 

Dans la foulée, Alsény Ba parlant au nom du ministre de l’agriculture Moussa Baldé, d’avancer : « d’abord, il faut faciliter l’accès à la terre aux jeunes pour travailler. C’est pourquoi, nous pensons qu’avec la formation sans disposer de la terre, cela ne servira à rien. » Il poursuit en précisant : « l’agriculture est un secteur porteur et prometteur. C’est pourquoi, j’invite les jeunes et les femmes à être décomplexés pour un retour vers la terre. » 

Vendredi 27 Mai 2022
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :