Foot: la ministre des Sports réclame des "excuses" à Le Graët après ses propos sur Zidane


La ministre des Sports Amélie Oudéa-Castera a réclamé dimanche des "excuses" au président de la Fédération française de football (FFF) Noël le Graët après ses propos cinglants concernant Zinédine Zidane.

"Déclarations à nouveau hors sol avec en prime cette fois un manque de respect honteux, qui nous heurte tous, à une légende du foot et du sport: un président de la première fédération sportive de France ne devrait pas dire ça. Des excuses pour ce mot de trop sur Z.Zidane svp", a écrit la ministre sur son compte Twitter.

Plus tôt dans la soirée, Noël Le Graët avait eu des mots peu aimables vis-à-vis du champion du monde 1998, au lendemain de la prolongation du contrat de Didier Deschamps à la tête de l'équipe de France jusqu'en 2026.

Interrogé sur RMC pour savoir si Zidane, qui faisait office d'option N.1 à la tête des Bleus en cas de non-renouvellement du contrat de Deschamps, l'avait appelé ces derniers jours, le patron de la FFF avait déclaré: "Je ne l'aurais même pas pris au téléphone, a-t-il lâché. Pour lui dire quoi ? +Bonjour monsieur, ne vous inquiétez pas, cherchez un autre club, je viens de me mettre d'accord avec Didier+ ?".

Le Graët, âgé de 81 ans, avait également répondu sèchement aux rumeurs faisant état de l’intérêt de Zidane pour la sélection du Brésil.

"Cela m'étonnerait qu'il parte là-bas, a-t-il affirmé. Il fait ce qu'il veut, cela ne me regarde pas. Je ne l'ai jamais rencontré et on n'a jamais envisagé de se séparer de Didier Deschamps. J'en n'ai rien à secouer, il peut aller où il veut, dans un club, il en aurait autant qu'il veut en Europe, un grand club. Une sélection, j'y crois à peine en ce qui me concerne."

La réaction d'Amélie Oudéa-Castera intervient alors que la FFF fait l'objet d'une mission d'audit et de contrôle diligentée par le ministère des Sports pour éclaircir notamment les pratiques managériales de la "FFF" en matière de violences sexistes et sexuelles. Noël Le Graët et la directrice générale de la FFF Florence Hardouin doivent être auditionnés par cette mission cette semaine.

© Agence France

Dimanche 8 Janvier 2023
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :