Fonds force Covid-19 : les 333 millions de FCFA pour la « presse traditionnelle » d’Abdoulaye Diop.


Selon « Libération » dans sa livraison de ce jeudi 29 juillet, Abdoulaye Diop, ministre de la culture et de la communication, dit avoir remis une enveloppe d'un montant de 333 millions de francs FCFA à la « presse traditionnelle » dans le cadre du fonds « Force Covid-19 ». 

Les bénéficiaires sont l’APS (55 millions de FCFA), le journal le Soleil (35 millions de FCFA), Sud communication (21 millions de FCFA), groupe Walfadjri (30 millions de FCFA) GFM (45 millions de FCFA), Excaf (25 millions de FCFA), Origines Sa/2stv (27 millions de FCFA), groupe Promo consulting (journal Rewmi 25 millions de FCFA), 3M Universel (7TV 15 millions de FCFA), Emedia (15 millions de FCFA) et …. Africa7 (10 millions de FCFA). 

D’après le ministre, la presse traditionnelle serait composée de 12 médias. Mais au-delà des interrogations sur le black-out effectué vis-à-vis des autres organes de presse, certains de ces chiffres posent problème. 3M Universel, contacté par le journal Libération, assure avoir reçu 5 millions sur ses supposés 15 millions. Sur le même tableau, le chiffre de 30 millions de FCFA est mis à côté de D'Médias sans référence du chèque.

Le groupe de Bougane Guèye Dany précise n’avoir jamais perçu ce montant et qu’il avait même rejeté l’aide à la presse par extension. De même, une source haut placée au Groupe Futurs médias (gfm) confirme que ce montant a été bien encaissé mais au titre de l’aide à la presse dont tous les médias ont bénéficié. Yakham Mbaye, directeur général de « le Soleil » confirme après contrôle auprès de sa comptabilité, avoir reçu 30 millions de FCFA, mais au titre de l’aide à la presse, comme GFM...
Jeudi 29 Juillet 2021
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Twitter



Dans la même rubrique :