Fonds Force Covid-19 / MMESS : « C’est un secteur d'avenir qui peut aider à la relance ou à la formalisation des couches les plus vulnérables.» (Bocar Sy, Pdt de commission)


La commission stabilité macro-économique du comité de suivi du Fonds Force-19 est venue tâter le pouls des activités macro-économiques après le programme de résilience lancé par le chef de l'État Macky Sall qui a injecté 500 000 000 de F CFA pour atténuer les impacts de la Covid-19 dans ce secteur.
Cette délégation qui a été reçue par le Ministre de la Microfinance et de l’Economie Sociale Solidaire, Zahra Iyane Thiam, a abordé plusieurs questions relatives aux actions en cours ou déjà lancées. Selon Bocar Sy, le président de ladite  commission, « nous avons échangé avec le ministre sur l'identification des acteurs de ce secteur qui est très difficile, car ils exercent souvent dans le secteur informel. Nous saluons aussi les efforts consentis par le MMESS qui a dégagé une enveloppe de 300 millions de F CFA pour faire un rallongement budgétaire. C'est un secteur d'avenir qui peut aider à la relance ou à la formalisation des couches les plus vulnérables. Nous repartons avec des engagements de suivre ce qui va se faire mais surtout d'aider dans la fonction pour que les autorités puissent prêter davantage d’attention à ce département », a-t-il annoncé devant les députés  Seydou Diouf et El Hadji Issa Sall, les autres membres de cette délégation qui a rendu visite au MMESS ce 2 juillet 2020 à Diamniadio.      
Vendredi 3 Juillet 2020
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :