Foncier : « Il nous faut mettre un terme à ces problèmes récurrents et préserver l'héritage de nos enfants » (Soham El Wardini)


La question du foncier est, ces dernières semaines, très alimentée avec les populations qui se plaignent de leur spoliation. Aujourd'hui, un atelier de partage s'est tenu à Dakar pour impliquer les acteurs dans cette problématique qui doit trouver une solution définitive. C'est d'ailleurs ce qu'a pensé la maire de Dakar, Soham El Wardini, qui a pris part à cette activité en tant que collectivité territoriale. 

Après constat, elle estime que le temps est venu, en épousant cette charte qui est signée aujourd'hui entre les collectivités territoriales et le réseau des villes et communes vertes et écologiques du Sénégal , de remédier à cette question du foncier au Sénégal.

Une bonne occasion pour elle, d'exprimer son  sentiment de satisfaction sur cette initiative qui va faciliter la préservation de l'héritage des futures générations. "Trouver une maison à Dakar c'est déjà tout un problème. Il n’y a plus d'espace, ni de terrain. Ce qui nous reste nous devons le préserver", dira le maire de la ville de Dakar.

Elle plaidera aussi pour une démarche inclusive et participative en prenant l'avis des populations sur cette question qui les concerne tout autant. 
Mardi 25 Août 2020
Dakaractu




Dans la même rubrique :