Folklore noté à l’inauguration de la Mosquée de Guédiawaye : Aliou Sall condamne et s’excuse


« Tout ce qui a été dit n’est pas la réalité, je m’excuse cependant », a réagi le maire de Guediawaye Aliou Sall, par ailleurs Président du comité d’organisation de l’inauguration de la Mosquée « Souleymane Baal » de cette ville. « En tant que Président du comité d’organisation, je pense que j’ai une responsabilité. Mais il n’y a jamais eu de « tam-tam » dans l’enceinte de la mosquée ou autour de celle-ci », a aussi dit Aliou Sall, précisant cependant qu’il n’y eu folklore qu’à plus de 300 mètres de la mosquée. Il croit savoir que la prière de « Jummah » en tant que telle n’a pas été perturbée. « Je réitère mes excuses pour ces activités (folkloriques). Ce n’était ni le lieu ni le moment de faire ça. D’ailleurs, le comité d’organisation avait interdit tout folklore pendant l’accueil lié à l’inauguration de la Mosquée. Malheureusement, des éléments non contrôlés sont passés outre cette consigne. D’ailleurs, quand nous avons constaté cela au cours de l’accueil, nous avons envoyé des personnes pour les en dissuader, mais ils ont refusé d’obtempérer. Ce que nous condamnons puisque ce n’est pas normal, et pas compréhensible. Je m’excuse auprès des populations de Guédiawaye et leur dit que cela n’a jamais été notre intention, mais c’est décidément des gens animés par des velléités de sabotage», a-t-il révélé.

Dimanche 27 Janvier 2019
Dakaractu




Dans la même rubrique :